Tete d'alouette a boucle double

Lark's Head Double Column
Tête d'alouette-DC

Il s'agit d'une double colonne à tension inverse. Il est idéal pour attacher deux choses ensemble :

  • De poignet à poignet
  • De cheville à cheville
  • Des poignets aux chevilles
  • Des poignets aux cuisses
  • Genou à genou
  • De la cheville à la cuisse (comme dans un Attache en grenouille ("Frog Tie"))
  • Du poignet au bras d'une chaise
  • Même coude à coude (si votre partenaire est ridiculement souple).

Il est simple à appliquer et permet pourtant d'obtenir un lien bien ajusté et sûr.

Avantages et inconvénients

Les techniques à tension inverse comme celle-ci ont un avantage sur les techniques à tension directe comme le Wrap & Cinch, car elles vous permettent de contrôler votre partenaire dès le début de l'attache et vous n'avez donc pas besoin de terminer l'attache pour prendre le contrôle. S'il veut jouer à des jeux de lutte, vous pouvez rapidement serrer la corde pendant un moment pour qu'il se contrôle, puis la desserrer au niveau approprié pour continuer l'attache.

Ils sont également plus sûrs. Il est impossible de les détacher tant que la queue n'est pas desserrée ou libérée.

Les techniques à tension inversée ont également un inconvénient : vous devez effectuer un certain nombre de "coups de queue" pour les nouer. Cela prend plus de temps que les techniques à tension avant, et le temps supplémentaire sera proportionnel à la longueur de votre corde - plus votre corde est longue, plus le lien sera long.

Note :  Une double colonne est généralement attachée de la même manière qu'une colonne simple, mais on ajoute alors une corde au milieu. La même idée peut être étendue à trois colonnes (comme dans le cas de Gote Shibari / Takate Kote ("TK")) ou plus...

Conseil de sécurité important !

Les poignets sont sensibles, ils doivent être manipulés avec précaution.

  • Ils ont beaucoup de nerfs et de vaisseaux sanguins près de la peau sur la face interne des poignets. Une pression trop forte à cet endroit peut avoir un impact sur la circulation sanguine ou la conduction nerveuse.  Les manchettes ne doivent jamais être trop serrées ; vous devez toujours pouvoir passer deux doigts sous une manchette.
  • L'articulation du poignet elle-même est également fragile. Si vous tirez trop fort sur les poignets, vous pouvez endommager cette articulation ou même pousser certains de ces petits os du poignet dans une mauvaise position.  Ne suspendez JAMAIS quelqu'un uniquement par les poignets. Ne jamais attacher quelqu'un dans une position où la corde exerce une forte pression continue sur les poignets. 
    • Par exemple, vous pourriez attacher les poignets de votre partenaire aux montants du lit, puis saisir ses pieds et les tirer brusquement vers le pied du lit. Dans ce cas, vous risquez d'exercer une pression trop forte sur les articulations des poignets. Attacher votre partenaire au lit peut être très amusant, mais assurez-vous qu'il y a suffisamment de mou dans l'attache pour qu'il puisse bouger ses bras et ses poignets suffisamment pour ajuster la position de la manchette et des brins de corde de temps en temps.
Bobine de corde

Pour ce tutoriel, j'ai utilisé un morceau de 10′ (~3m) de corde de coton tressée.

J'utilise généralement une corde de chanvre fournie par mon affilié. Twisted Monk. Consultez-les pour découvrir de superbes cordes !

Soutenir TheDuchy

Prérequis :

Vidéo

Contenu de la vidéo :

  • Création des manchettes (0:17)
  • Fin 1 - Divisez les queues. Verrouiller avec un noeud carré (2:12)
  • Sécurité et conversion de la terminaison 1 en version porteuse (3:30)
  • Terminaison 2 - Gardez les queues ensemble. Verrouillage avec demi-crochet (5:12)
  • Fin 2 - Convertir en support de charge, si désiré (6:24)

La technique de base avec l'option de fin 1

Colonne double de la Tête d'Alouette (1)

1. Dans cet exemple, nous allons attacher deux poignets ensemble.

Colonne double de la Tête d'Alouette (2)

2. Il peut être utile de demander à votre partenaire de les tenir un peu éloignés l'un de l'autre afin d'avoir une certaine résistance contre laquelle travailler.

Colonne double de la Tête d'Alouette (3)

3. Pliez la corde en deux.

Colonne double de la Tête d'Alouette (4)

4. Étrangement, la "Double Colonne Tête d'Alouette" commence par une Tête d'Alouette. Il y a deux façons d'obtenir la tête d'alouette initiale autour des poignets de votre partenaire. La première consiste à créer votre tête d'alouette en premier...

Colonne double de la Tête d'Alouette (5)

5. ...et ensuite mettez-le autour des poignets de votre partenaire.

Colonne double de la Tête d'Alouette (6)

6. L'autre consiste à passer la corde autour des poignets de votre partenaire, puis à passer la corde à travers la boucle pour attraper la queue...

Colonne double de la Tête d'Alouette (7)

7. ...puis tirez la queue à travers et inversez la tension (c'est là que ce type de cravate obtient la classification "tension inverse"). Notez que j'ai placé l'anse sur le côté des mains le plus éloigné du pouce et de la bouche. À la fin de l'attache, je placerai le nœud de verrouillage de ce côté également, ce qui rendra la fuite de mon partenaire un peu plus difficile.

Colonne double de la Tête d'Alouette (8)

8. Enroulez la corde autour des poignets de votre partenaire au moins une fois.

Colonne double de la Tête d'Alouette (9)

9. Vous pouvez l'enrouler deux fois si vous le souhaitez pour obtenir un total de six brins.

En général, il ne faut pas faire plus de tours que cela, sinon la tension des brins sera inégale lorsque vous les serrerez.

Colonne double de la Tête d'Alouette (10)

10. Atteint par l'anse secondaire.

Colonne double de la Tête d'Alouette (11)

11. Accrochez la queue avec votre doigt.

Colonne double de la Tête d'Alouette (12)

12. Tirez la queue jusqu'au bout de la boucle secondaire.

Colonne double de la Tête d'Alouette (13)

13. Coupez les queues.

Colonne double de la Tête d'Alouette (14)

14. Passez une queue autour de tous les brins (ceux des deux côtés) dans un sens et l'autre queue autour de tous les brins dans l'autre sens.

Colonne double de la Tête d'Alouette (15)

15. Revenez à votre point de départ. Maintenant vous pouvez tirer sur ces queues et elles vont se resserrer sur tous les brins du poignet en même temps. Ainsi, tous les brins sont au même niveau de serrage, formant une manchette autour de chaque poignet.

Colonne double de la Tête d'Alouette (16)

16. De nombreux nerfs et vaisseaux sanguins importants traversent l'intérieur du poignet. De plus, l'articulation du poignet elle-même est fragile et vous ne voulez pas qu'elle soit soumise à une pression énorme. Il est donc important que vous puissiez glisser deux doigts à l'intérieur de la manchette. S'ils sont si serrés que vous ne pouvez pas glisser un doigt en dessous, ils sont beaucoup trop serrés.

Colonne double de la Tête d'Alouette (17)

17. Une fois que vous avez la bonne tension, fixez-la avec un nœud plat.

Colonne double de la Tête d'Alouette (18)

18. Ensuite, transformez ce nœud plat en un nœud plat pour verrouiller le tout.

Colonne double de la Tête d'Alouette (19)

19. Cachez vos extrémités ...

...ou faire quelque chose d'autre avec eux, c'est-à-dire faire passer la queue vers autre chose et l'attacher là.

Colonne double de la Tête d'Alouette (20)

20. C'est fait !

Notez que le côté nœud de cette cravate n'est pas particulièrement attrayant. Si vous prévoyez d'utiliser une cravate de ce type en photographie, vous voudrez peut-être que le nœud soit éloigné du côté de l'appareil photo, car l'autre côté est assez joli...

Colonne double de la Tête d'Alouette (21)

21. Fait, avec le noeud face à l'appareil photo.

Conversion de la terminaison 1 en version porteuse de charge

Colonne double tête d'alouette - support de charge (1)

1. N'oubliez pas que ce sont ces lignes de cinch qui rendent les cordons de la manchette plus serrés. Il ne faut donc jamais utiliser les queues qui sortent de la manchette pour attacher les manchettes à un point dur. Si vous le faites, toute traction exercée par votre partenaire resserrera le cordon de serrage et rendra les poignets plus serrés. C'est *mauvais*. Donc, si vous voulez attacher votre Double Colonne à un point dur, vous devez la convertir en version porteuse. De cette façon, vous pouvez tirer sur tous les cordons des poignets de manière égale, mais d'une manière qui ne les rend pas plus serrés.

Colonne double tête d'alouette - support de charge (2)

2. Pour ce faire, prenez une nouvelle corde

Colonne double tête d'alouette - support de charge (3)

3. Nous allons créer un noeud en forme de tête d'alouette *autour des cordons du Cinch eux-mêmes*.

Si vos poignets sont correctement serrés (c'est-à-dire pas *trop* serrés... vous pouvez glisser deux doigts dessous), vous devriez avoir un trou comme celui-ci à côté des poignets.

Colonne double tête d'alouette - support de charge (4)

4. Passez la boucle de la nouvelle corde à l'intérieur de la manchette d'un poignet, du côté de la main vers le coude... comme ceci...

Colonne double tête d'alouette - support de charge (5)

5. ...puis en revenant à travers la manchette de l'autre côté du cinch...

Colonne double tête d'alouette - support de charge (6)

6. ...comme ça...

Colonne double tête d'alouette - support de charge (7)

7. Passez maintenant votre queue dans le noeud et serrez. Vous venez de former un nœud en tête d'alouette autour des cordons qui constituent les lignes de serrage de la manchette.

Colonne double tête d'alouette - support de charge (8)

8. Maintenant, toute tension que vous ajoutez va se resserrer autour des cordons de la *courroie*. De cette façon, les cordons des poignets eux-mêmes ne serrent pas les poignets.

Essayez-le. Vous verrez ce que je veux dire 🙂

Colonne double tête d'alouette - support de charge (9)

9. Vous pouvez maintenant les conduire à la phase suivante de votre plan diabolique...

Colonne double tête d'alouette - support de charge (10)

10. ...ou attachez les poignets à un point dur.

Fin de l'option 2 - Porteuse

LHDC - Fin 2 (1)

1. Effectuez les étapes 1 à 12 de la technique de base.

LHDC - Fin 2 (2)

2. Avec une main, faites une petite boucle sur le côté où se trouve naturellement la queue.

LHDC - Fin 2 (3)

3. Avec votre autre main, passez entre les colonnes et attrapez la queue.

LHDC - Fin 2 (4)

4. En gardant les doigts de votre première main dans la petite boucle que vous avez créée, tirez la queue vers le haut et autour de toutes les cordes de la Double Colonne.

LHDC - Fin 2 (5)

5. Faites passer la queue dans les doigts de votre première main.

LHDC - Fin 2 (6)

6. Tirez la queue à travers cette boucle

LHDC - Fin 2 (7)

7. Pour vous montrer une variation de ces poignets, notez que j'ai beaucoup d'espace entre les poignets de mon partenaire et la ligne de serrage.

LHDC - Fin 2 (8)

8. Avec tout cet espace, je peux simplement tirer la queue...

LHDC - Fin 2 (9)

9. ... Ce qui le fera se resserrer sur les lignes des poignets, formant deux manchettes solides pour les poignets de mon partenaire.

LHDC - Fin 2 (10)

10. Faites votre contrôle de sécurité pour vous assurer qu'il y a un peu d'espace entre l'intérieur du poignet et les cordes.

Cette version est déjà porteuse de charge. En tirant sur cette queue, les poignets ne seront pas plus serrés.

LHDC - Fin 2 (11)

11. Toutefois, si vous craignez que le fait de tirer sur la queue ne serre trop les poignets, vous pouvez convertir cette version en version porteuse, comme nous l'avons fait ci-dessus, mais en utilisant la même queue (sans avoir besoin d'un nouveau morceau de corde).

LHDC - Fin 2 (12)

12. Comme pour l'autre technique, tirez d'abord votre queue à travers la manchette d'un côté.

LHDC - Fin 2 (13)

13. Comme ça.

LHDC - Fin 2 (14)

14. Puis tirez la queue à travers la manchette de l'autre côté.

LHDC - Fin 2 (15)

15. Ensuite, faites passer la queue par l'endroit où vous avez commencé.

LHDC - Fin 2 (16)

16. Serrez. C'est fait !

Partager cet article

4 Commentaires

  1. Is there any reason to not split the rope just after it exits the larkshead and wrap the tails on opposite sides before putting them through the bight (from opposite directions)? This makes the cuff symmetric and you can add a lot more wraps without it bunching.

    1. Not at all. That would also work just fine. It is a little more fiddley when tying and locking off, but if you like the end results better, go for it! It would go be some other name though to avoid confusion. What do you think a good name might be?

  2. Hey Lazarus,
    It looks like you changed the technique of the load bearing larks head double column from what you previously had on here (the second pic at the top of the page). I had been using that version a lot. Do you prefer this method over the other? or is there a reason you replaced with a new version/technique? Thanks as always for what you do.

    1. No, They both work just fine. The Lark’s-Head-around-the-cinch-lines version is just easier for many people. But as long as you load the cinch cords and not the cuffs, it should work fine!

Laisser un Commentaire